Digestion, transit...
 

La dyspepsie est le terme médical employé pour désigner un certain nombre de troubles digestifs fonctionnels, "indigestion", "mal au ventre", crise dite "de foie", pesanteur et ballonnements, gaz et flatulences, somnolence d'après repas, brûlures, spasmes, maux de tête, constipation ou diarrhée etc...

Ces troubles, extrêmement répandus et fréquents, sont bien évidemment, favorisés par les erreurs alimentaires et diététiques, le stress et peuvent être majorés par des sensibilités individuelles.

Nous allons enfoncer des portes ouvertes en conseillant des repas légers, équilibrés, dans une ambiance détendue, favorisant légumes et fruits, en évitant, si possible, fritures, plats en sauce et charcuterie, l'excès de sel et de sucre, le grignotage...

Artichaut
Cynara scolymus
La découverte des propriétés médicinales de la feuille d'Artichaut ne remonte qu'au vingtième siècle.

La cynarine, son principe actif majeur, joue un double rôle, il stimule la formation de la bile, d'une part, et il possède une activité protectrice des cellules hépatiques, d'autre part. La présence, en outre, de sels de potassium lui procure une action diurétique avérée qui range la feuille d'Artichaut dans les plantes actives sur la digestion et l'élimination.


Réservé à l'adulte.

 

Algues / Aloès
Fucus vesiculosus / Aloe ferox
Les feuilles d'Aloès contiennent un suc connu pour ses puissantes propriétés laxatives, les algues, de la famille des Fucus, riches en alginates, possèdent un bon effet gélifiant. Par son action sur la paroi intestinale, cette association s'avère efficace en cas de ralentissement du transit intestinal et permet de répondre, d'une façon naturelle et douce, à une constipation occasionnelle.

Réservé à l'adulte. Déconseillé pendant la grossesse, l'allaitement et en cas d'allergie à l'iode.

 

Boldo
Peumus boldus
Est-il nécessaire de décrire la Boldo et qui pourrait avoir oublié les publicités pour cette "bonne tisane pour le foie"... Une telle célébrité ne saurait se concevoir sans une efficacité fortement établie.

Les études récentes ont, en effet, confirmé le rôle hépatoprotecteur de l'extrait et la boldine, actif présent dans la feuille, est un alcaloïde qui favorise la sécrétion et l'évacuation de la bile . L'indication traditionnelle d'une cure de feuilles de cette plante, en cas de digestion difficile, se trouve expérimentalement confirmée.


Réservé à l'adulte.

 

Brocoli
Brassica oleracera
Très riche en antioxydants, en dérivés soufrés, sulforaphanes et glucosinolates, comme le Radis noir, il est connu pour son action régulatrice sur les acidités de la sphère digestive.

Son activité bactériostatique a été démontrée sur l'Elicobacter pylori, germe responsable, pour environ 80% des cas, des ulcères de l'estomac et de certaines gastrites.


Réservé à l'adulte.

 

Curcuma
Curcuma longa
Le rhizome, bouilli, séché et broyé, donne une poudre jaune d'or utilisée en cuisine pour son goût épicé, associé à d'autres épices pour constituer le curry et, sous la référence E 100, comme colorant alimentaire.

Les médecines traditionnelles orientales le prescrivent dans le traitement des maladies du foie et, en effet, les actifs du Curcuma exercent une action stimulante sur la sécrétion et l'élimination de la bile. Une cure de Curcuma aura sa place dans les troubles digestifs liés à une "paresse du foie".


Réservé à l'adulte. Demander conseil en cas de calculs biliaires.

 

Fenouil
Foeniculum vulgare
Riche en anéthole, très utilisés dans l'alimentation pour son parfum anisé, ses propriétés stimulantes et son action d'élimination des gaz intestinaux font du fenouil une plante qui procure un meilleur confort digestif.

L'anéthole semble posséder un rôle protecteur contre le stress oxydatif, contre les tendinopathies pouvant être liées à certaines familles d'antibiotiques et une étude récente a mis en évidence son effet, chez l'homme, dans la prévention des lésions précancéreuses du poumon chez le fumeur.

Adulte et enfant de plus de six ans.

 

Fumeterre
Fumaria officinalis
Une des Stars des plantes médicinales, successivement étudiée par les médecins grecs, arabes, et à la Renaissance, elle est depuis toujours considérée comme La Plante du foie.

Extraordinairement riche en principes actifs, elle possède de ce fait des actions multiples : elle favorise l'élimination des déchets et des toxines, elle est diurétique, elle est spasmolytique et la protopine qu'elle contient la rend utile et efficace en cas de nausées...

Dans cette rubrique, elle nous intéresse surtout pour son action sur le flux biliaire, action qui va se traduire par une régularisation du fonctionnement hépato-biliaire et entraîner une diminution des troubles liés à une digestion difficile ou pesante.


Réservé à l'adulte. Cure de 15 jours maximum.

 

Ispaghul
Plantago ovata
Remède traditionnel des "maux de ventre" en Inde, son action est due à sa richesse en mucilages. En se réhydratant, les fibres d'Ispaghul forment, dans le tube digestif, un gel non assimilable qui, en modifiant la consistance des selles, va contribuer à régulariser le transit en douceur, mais avec efficacité.

Réservé à l'adulte.

 

Matricaire
Chamomilla recutita
La Matricaire fait partie de la grande famille des Camomilles, mais Allemande cette fois, et elle est très probablement la plus connue et la plus anciennement utilisée des plantes médicinales.

Parallèlement à ses propriétés anti-inflammatoires intéressantes pour les soins des peaux irritées, elle possède une forte action spasmolytique sur la sphère digestive. Son efficacité est reconnue sur les spasmes gastriques et les crampes abdominales.

 

Radis noir
Raphanus sativus ( ou niger )
En plus de ses qualités gustatives, pour ceux qui aiment, la racine de Radis noir est très riche en vitamines, en sels minéraux et en principes soufrés, les glucosinolates, donc proche, par ses constituants, du Raifort.

Le Radis noir augmente la quantité et la fluidité de la bile et lui permet de mieux s'écouler, en agissant sur les fibres musculaires des voies biliaires. Il est donc, avec raison, conseillé comme draineur hépato-biliaire, pour améliorer la digestion après un repas un peu lourd voire, même, quelque peu excessif.

Songez au Radis noir comme la racine miracle des lendemains de fêtes, mais aussi en prévention de leurs conséquences.


Réservé à l'adulte. Demander conseil en cas de calculs biliaires.

 

Sauge
Salvia lavandulifolia
Cette plante aromatique méditerranéenne a, de tous temps, été auréolée d'un véritable pouvoir salvateur, d'où son nom latin.

Au cours des siècles, elle a conservé sa réputation mais, actuellement, l'utilisation de la Sauge repose principalement sur son action antispasmodique sur l'appareil digestif et, notamment, en cas de digestion lente, de ballonnements et de flatulences.

Sans en faire un dogme absolu, son activité oestrogénique pourrait rendre son usage plus spécifiquement féminin.


Réservé à l'adulte. Déconseillé pendant la grossesse et l'allaitement.

 

Salicaire
Lythrum salicaria
C'est à leur richesse en tanins que les sommités fleuries doivent leur activité antidiarrhéique et antiseptique. Elle possède, également, des propriétés astringentes et protectrices des parois intestinales.

Sans effet secondaire, même chez l'enfant, l'extrait de Salicaire est utilisé pour régulariser le transit intestinal.


Adulte et enfant de plus de six ans. Déconseillé pendant la grossesse et l'allaitement.