Jambes lourdes, troubles circulatoires, hémorroïdes...
 

 

Ail
Allium sativum
Son action est reconnue sur la tension artérielle, le cholestérol et les troubles circulatoires mineurs. Ce n'est qu'au début du vingtième siècle que la médecine moderne a établi son action bénéfique sur le système cardio-vasculaire. Un conditionnement sous forme de gélules évite une éventuelle action désagréable au niveau de l'haleine.

Réservé à l'adulte.

 

Cassis ( baies )
Ribes nigrum
En plus d'être l'ingrédient principal d'une liqueur créée par un célèbre chanoine bourguignon, les baies de cassis sont riches en vitamine C et en composés complexes, les anthocyanes, qui sont de véritables piégeurs de radicaux libres. Le cassis est un antioxydant qui contribue à protéger les parois des vaisseaux sanguins contre les effets du vieillissement et son usage est conseillé dans le traitement des fragilités capillaires.

Réservé à l'adulte.

 

Fragon
Ruscus aculeatus
C'est LA plante majeure et incontournable des pathologies veineuses au point qu'il fait partie des constituants de nombreuses spécialités pharmaceutiques. Extraits de la partie souterraine de la plante, ses saponines et sa ruscogénine spécifique lui confèrent ses propriétés veinotoniques, anti-inflammatoires et anti-oedémateuses actives dans les sensations de jambes lourdes, de varices et de varicosités ainsi que dans le cas de troubles hémorroïdaires.

Réservé à l'adulte.

 

Ginkgo
Ginkgo biloba
Les ginkgolides, spécifiques de cet arbre millénaire, associés à des flavonoïdes et à des antioxydants procurent aux feuilles des effets vasculaires toniques et protecteurs. Cette double action sur les symptômes d'insuffisance circulatoire cérébrale explique l'effet favorable du Ginkgo sur l'oxygénation du cerveau et donc sur la mémoire.

Réservé à l'adulte.

 

Hamamélis
Hamamelis virginiana
Très utilisée depuis bien longtemps et présente dans bien des préparations vendues en pharmacie, cette plante doit ce succès à son action indiscutable sur le retour veineux. Flavonoïdes et tanins astringents, présents en quantité élevée, exercent une double action. En effet, les premiers sont à la fois protecteurs des parois, vasoconstricteurs et vasomoteurs, les second resserrent les fibres vasculaires. L'Hamamélis est LA plante du retour veineux et du confort des jambes, elle est, aussi, celle des désagréments des hémorroïdes.

Réservé à l'adulte.

 

Lécithine de soja
Glycine max
Extraite des fèves de la plante, la lécithine, en permettant la solubilisation des corps gras facilite, d'une manière naturelle, le travail du foie. L'élimination des graisses sanguines en excès est meilleure, le taux du HDL, le "bon" cholestérol, remonte pendant que le LDL, le "mauvais", diminue.

Réservé à l'adulte.

 

Marronnier d'Inde
Aesculus hippocastanum
Immense classique et quasi incontournable. Depuis sa présence dans bon nombre de préparations, son indication parfaitement identique en homéopathie, jusqu'à la recommandation populaire d'en avoir "un dans la poche", il n'est pas étonnant que la composition de son écorce en fasse un immense remède veineux et circulatoire. Sa richesse en hétérosides coumariniques, en particulier l'esculoside, lui procure une forte activité vitaminique P. Celle-ci, conjuguée à la présence de flavonoïdes, augmente la résistance des vaisseaux sanguins, réduit leur perméabilité, diminue la congestion locale, justifiant son usage dans les problèmes circulatoires, en général, et hémorroïdaires, en particulier.

Réservé à l'adulte. Déconseillé pendant la grossesse et l'allaitement.

 

Mélilot
Melilotus officinalis
Riche en dérivés coumariniques et en tanins dont les actions sont connues en phlébologie, le Mélilot est la plante de la fragilité capillaire. Ses propriétés toniques et protectrices expliquent son activité sur les ecchymoses, surtout "spontanées", les bleus au moindre coup, la couperose et les petits vaisseaux étoilés sous-cutanés.

Réservé à l'adulte. Déconseillé pendant la grossesse et l'allaitement.

 

Olivier ( feuilles )
Olea europaea
Les feuilles de l'Olivier contiennent des iridoïdes spécifiques, notamment l'oleuropéoside, dont l'action bénéfique sur la tension artérielle est reconnue.

Réservé à l'adulte.

 

Vigne rouge
Vitis vinifera
Les anthocyanes présentes dans les feuilles, non contentent de lui donner cette magnifique couleur en automne, ont prouvé leur action "vitaminique P". Cette action conjuguée à celle des tanins, astringents, à celle des flavonoïdes, protecteurs, font de la vigne rouge le "cocktail" d'attaque dans le cadre des manifestations d'insuffisance veineuse.

Réservé à l'adulte.