Matière médicale homéopathique
 

A la différence de la rubrique phytothérapique, classée par rubriques d'actions très spécifiques, nous avons pris l'option de ne créer qu'une seule page pour l'ensemble des remèdes parce qu'il n'y a quasiment pas, hélas, de "remèdes spécifiques" d'une affection en homéopathie, à quelques très rares exceptions près.

Ceci étant, cette présentation possède un grand avantage, vous pouvez effectuer une recherche , par symptôme, directement depuis votre navigateur.

ACONIT
 
Otite, laryngite, conjonctivite, névralgie faciale, palpitations, accès aigu angoisse, agitation avec peur mort, face rouge, congestion artérielle, forte fièvre sans sueur, muqueuses et peau sèches, toux rauque, palpitations violentes, douleurs type fourmillement, soudaineté et violence de tous les symptômes • Aggravation nuit, chaleur, chambre chaude, vent froid et sec, toux par froid. Amélioration grand air, apparition transpiration • cf. Belladonna (fièvre aiguë), Gelsemium (panique), Ferrum phos. (états inflammatoires).

 

ACTEA RAC.
 
Douleurs règles, migraines menstruelles, douleurs musculaires violentes, spécialement dos, peur accouchement, loquacité, humeur changeante. Tous symptômes semblent venir état utérin • Aggravation pendant règles, matin, par froid (sauf maux tête). Amélioration par chaleur, en mangeant • Règles douloureuses, migraines menstruelles, préparation accouchement, troubles ménopause, torticolis, rhumatismes.

 

AESCULUS H.
 
Hémorroïdes pourpres avec sensation plénitude rectum ou sensation aiguilles et peu de saignements, sécheresse muqueuse rectale, varices, douleurs battantes région lombaire • Aggravation par chaleur, réveil, debout. Amélioration par applications froides, saignement • Hémorroïdes, varices, lumbago • cf. Arnica (fragilité parois vasculaires), Sepia (congestion système veineux), Hamamelis.

 

AETHUSA CYN.
 
Gastro-entérite avec début déshydratation, diminution attention scolaire enfants, intolérance au lait chez nourrisson, vomi dès qu'il est avalé. Vomissements souvent accompagnés diarrhée aqueuse et prostration • Aggravation soirée, 3-4 h du matin, par chaleur, été. Amélioration en plein air • cf. Chamomilla, Ipeca, Veratrum Album.

 

ALLIUM CEPA
 
Inflammation nasale avec écoulement irritant lèvre supérieure, inflammation yeux avec écoulement non irritant, éternuements violents, douleurs larynx à la toux, picotements oreilles pendant rhume avec amélioration plein air • Aggravation été (allergies saisonnières), chaleur, courants d’air, hiver par froid humide • Rhume banal, rhume des foins • cf. Euphrasia (rhume des foins).

 

ALOE SOC.
 
Diarrhée brûlante avec beaucoup mucus, sensation plénitude abdominale, insécurité anus avec selles involontaires et parfois sortie de muqueuse anale, hémorroïdes pendant diarrhée, inflammation rectum • Aggravation matin de bonne heure, été, par temps sec et chaud, après avoir mangé ou bu. Amélioration par froid, plein air • cf. Sulfur, Nux vom., Podophyllum, Aesculus

 

ALUMINA
 
Sécheresse peau et muqueuses, divers types paralysies, constipation par paralysie rectum et sécheresse muqueuse avec nécessité gros effort pour expulser selle, démangeaisons anales, pertes blanches abondantes aggravées par pomme de terre • Aggravation matin, réveil. Amélioration plein air • Constipation, pertes blanches • cf. Lycopodium, Silicea, Bryonia.

 

AMBRA GRISEA
 
Incidents mineurs déclenchent troubles (malaises, fatigue, etc.), asthme nerveux, trac avec tendance aérophagie, troubles endormissement après avoir trop ri, joué ou papoté avant le coucher chez l'enfant • cf. Ignatia, Gelsemium, Pulsatilla.

 

AMMONIUM CARB.
 
Obstruction nasale, encombrement bronchique avec difficultés respiratoires nuit, saignements nez, sensation faiblesse générale • Rhino-pharyngite aiguë avec obstruction nasale, asthme nuit vers 4 h matin • cf. Kali carb. (asthme nocturne).

 

ANACARDIUM OR.
 
Pertes soudaines mémoire, sensation d'avoir deux volontés contradictoires, incapacité effort mental, irritabilité, sensation vide estomac, dépression nerveuse • Amélioration symptômes (même nerveux) en mangeant. Aggravation à jeun • cf. Kali phos. (fatigue nerveuse), Ignatia (manger calme énervement).

 

ANTIMONIUM CRUD.
 
Langue chargée après excès table, diarrhées avec selles mi-solides, mi-liquides, hémorroïdes avec sécrétion beaucoup mucus, embarras gastrique, diarrhée, hémorroïdes, verrues cornées, ongles épais et cassants, eczéma corné, goutte • Aggravation par bain froid, chaleur rayonnante, clair de lune, excès alimentaires. Amélioration en plein air, par repos, bain chaud • cf. Nux vom. (indigestion, langue chargée), Nitric acid. (verrue).

 

ANTIMONIUM TART.
 
Encombrement bronchite avec beaucoup mucus, bruits respiratoires perçus à distance, peu d'expectoration, sensation asphyxie, face congestionnée, sueurs froides, nausées, somnolence, éruptions pustuleuses, asthme, pneumonie, emphysème, séquelle varicelle • cf. Ipeca (bronchites), Graphites (cicatrice).

 

APIS MEL.
 
Enflure rosée de la peau et muqueuses avec douleurs piquantes, absence soif malgré fièvre, piqûres insectes, urticaire, conjonctivite, oedème de Quincke, brûlures, début furoncle, engelures, rhume des foins, angine, ovarite, épanchement synovial, rhumatismes • Aggravation par chaleur ou toucher. Amélioration par froid • cf. Ledum Palustre, Bryonia.

 

ARGENTUM NIT.
 
Gastrites, hernie hiatale, ulcère estomac, pancréatite, laryngite, pharyngite, conjonctivite, anxiété, trac, beaucoup d'éructations, inflammation ou ulcération muqueuses, douleurs estomac, diarrhée d'anticipation, douleurs piquantes gorge, besoin de la racler, déséquilibre marche, tremblements, vertige hauteurs, claustrophobie, peurs diverses, désir compagnie, impossibilité nerveuse sortir de chez soi • Aggravation par sucreries, chaleur. Amélioration par temps frais • cf. Gelsemium (trac, diarrhée émotive).

 

ARNICA MONT.
 
Traumatismes divers et leurs séquelles, prévention des complications opératoires et efforts prolongés, préparation sportive, certains états grippaux à leur début, muscles douloureux, ecchymoses cutanées origine traumatique • Aggravation par attouchement, repos, exercice physique, froid humide, secousses. Amélioration couché tête basse, bien que lit semble dur • cf. Sulfur (début états fébriles), Sarcolacticum acid. (crampes).

 

ARSENICUM ALB.
 
Asthme, coryza, rhume des foins, fièvres diverses, septicémie, eczéma sec avec fine poudre comme farine, psoriasis, zona, furoncle, intoxication alimentaire, ulcère gastro-duodénal, diarrhée, dépression nerveuse, anxiété, agitation malgré extrême fatigue, désespoir guérir avec peur mort, réveil nuit, essoufflement nuit, soif pour petites quantités eau froide fréquemment répétée, diarrhée très mauvaise odeur, douleurs brûlantes • Aggravation de 1 à 3 h du matin, par froid, boissons froides. Amélioration par chaleur • cf. Psorinum (frilosité, terrain allergique).

 

ARSENICUM IOD.
 
Pathologies respiratoires, avec difficultés à respirer, ganglions nombreux et indurés, rhume souvent chronique accompagné de toux laryngée, sécrétions brûlantes et irritantes, eczéma avec squames larges, psoriasis, fatigue intense avec frilosité • Aggravation en mangeant. Amélioration par froid ou chaleur • Hyperthyroïdie • cf. Kali iod. (rhinite irritante avec toux), Natrum mur., Tuberculinum.

 

ARUM TRIPH.
 
Laryngite, coryza, certains cas de scarlatine, muqueuse à vif avec fourmillement intolérable, écoulement excoriant, nez bouché, voix incertaine et changeante • cf. Belladonna (inflammation larynx).

 

AURUM MET.
 
Dépression nerveuse, tristesse, désespoir, dégoût vie, idées constantes de suicide, mécontentement contre soi-même, amélioration par musique, tendance irritabilité, colères, intolérance bruit, palpitation, hypertension artérielle, congestion artérielle, bouffées de chaleur, testicules non descendus • Aggravation nuit, par temps froid, hiver. Amélioration été • cf. Arsenicum album (artériosclérose), Nux vom. (colère).

 

BADIAGA
 
Toux spasmodique en quinte avec sensation étranglement et rejet sécrétions visqueuses, amélioration dans pièce chaude • cf. Coccus cacti

 

BARYTA CARB.
 
Retard de l'enfant, sénilité, infection chronique amygdales, laryngite, bronchite, hypertension artérielle, loupes, pertes mémoire, comportement infantile, pas de mémoire, difficultés parole, grosses amygdales, tendance à prendre froid facilement, hypertension artérielle, loupes cuir chevelu, sueur fétide pieds • Aggravation en pensant maladie, par froid, humidité. Amélioration en plein air, par solitude.

 

BARYTA IOD.
 
Retard développement physique et intellectuel enfant • Ganglions indurés, hypertension artérielle.

 

BELLADONNA
 
Angines, otites, conjonctivites, convulsions fébriles, rougeole, scarlatine, brûlures cutanées, début abcès, migraines, névralgies, colique hépatique, colique néphrétique, goutte, survenue brutale symptômes chez individu habituellement en bonne santé, fièvre élevée (+40°), soif intense, figure rouge et chaude, lèvres rouges, pupilles dilatées, délire par fièvre ou abattement, secousses musculaires, rougeur et sécheresse muqueuses, douleurs battantes, enflures diverses et éruptions • Aggravation par toucher, secousses, courants d'air, lumière vive, bruit. Amélioration par repos • cf. Aconit, Apis, Ferrum phos., Gelsemium, Stramonium.

 

BERBERIS VULG.
 
Colique hépatique, colique néphrétique, rhumatismes à complications urinaires, lumbago, acné, eczéma, douleurs irradiant en tous sens à partir de leur point de départ, spécialement niveau voies urinaires, foie, région lombaire, éruptions rondes guérissant par centre avec tâche pigmentée en périphérie, fistule anale • Aggravation par mouvement, station debout. Amélioration par repos • cf. Benzoic acid.

 

BORAX
 
Aphtes et problèmes d'allaitement qu'ils posent, saignants au contact très douloureux, bouche chaude, peur des mouvements de descente (bébé pleure quand on le descend vers son berceau) • Aggravation par tout mouvement descente, bruit, après règles. Amélioration par pression • cf. Mercurius cor. (aphtes), Cocculus (mal transports).

 

BROMUM
 
Rhume chronique avec sensation air inspiré froid, laryngite, ganglions très durs, goitre dur, toux rauque, asthme avec gêne inspiratoire, asthme des marins séjournant à terre, induration thyroïde • cf. Kali brom., Coralium, Badiaga, Hepar sulfur, Medorrhinum (asthme amélioré mer).

 

BRYONIA ALB.
 
Migraines, vertiges, rhumatismes, lumbago, colique hépatique, constipation, point de côté, pleurésie, abcès sein, épanchement synovial, douleurs piquantes (tête, région lombaire, foie, articulations, etc.), sécheresse muqueuses, grande soif, toux sèche, sensation pierre à l'estomac, constipation par sécheresse rectale, atteinte ligaments articulaires, tendance épanchements, vertige moindre mouvement, fièvre avec désir rester tranquille • Aggravation par mouvement (surtout au réveil), toucher, exercice, colère, chaleur, en mangeant. Amélioration par repos, boissons froides, pression, couché sur côté douloureux • cf. Rhus tox. (douleurs articulaires), Apis (douleurs piquantes).

 

CALCAREA CARB.
 
Colique hépatique, colique néphrétique, diarrhée acide, croûte de lait, retard croissance, anémie, polypes, infection à répétition voies aériennes supérieures, sensation froid localisé, transpiration tête et pied, désir d'oeufs, acidité tube digestif, selles argileuses, règles abondantes et revenant à moindre émotion, éruption cuir chevelu, ganglions, facilité à prendre froid • Aggravation pleine lune, froid. Amélioration par temps sec • cf. Sulfur (eczéma).

 

CALCAREA FLUO.
 
Varices, ulcères variqueux, fibromes, relâchement tissus, varices, tendance nodosité osseuse, induration peau, ganglions, os et organes génitaux • Aggravation par repos, changement temps. Amélioration par chaleur, applications chaudes • cf. Silicea.

 

CALCAREA PHOS.
 
Anémie, fractures, infections répétition voies aériennes supérieures, os fragiles, maux tête par travail intellectuel, grande facilité prendre froid (rhume, rhino-pharyngite, amygdalite, inflammation poumons, etc.), ganglions, diarrhée verte avec gaz fétides, fistule anale, phosphates dans urines • Aggravation par temps froid et humide, neige fondante, effort intellectuel. Amélioration été, par temps sec et chaud • cf. Kali phos. (fatigue intellectuelle), Calcarea carb. et fluo.

 

CALENDULA OFF.
 
Plaies lacérées et infectées, ulcères douloureux et infectant • Application locale teinture mère sur plaies, gerçures, inflammations et infections cutanées

 

CANTHARIS
 
Cystite violente, diarrhée avec infection urinaire, brûlures cutanées avec cloques, herpès, boutons fièvre, aphtes, envie permanente uriner avec douleurs incessantes vessie et urètre, sang dans urines, écoulement goutte à goutte urines, excitation sexuelle, soif intense avec impossibilité boire, grosses vésicules cutanées • Aggravation par toucher, en urinant, en buvant eau froide. Amélioration par friction, applications froides • cf. Borax (ulcération muqueuses), Staphysagria (inflammation uro-génitale).

 

CAPSICUM AN.
 
Angine, otite, mastoïdite, sensation brûlure muqueuses, spécialement gorge, douleurs gorge irradiée oreilles, inflammation mastoïde, grande soif, frissons en buvant • Aggravation par froid, courants d'air. Amélioration par chaleur • cf. Belladonna et Ferrum phos. (otites congestives), Apis.

 

CARBO VEG.
 
Mauvaise digestion, aérophagie, asthme, troubles circulatoires, migraines, début coqueluche, engelures, stagnation sang dans vaisseaux, congestion veineuse, essoufflement, désir air frais, besoin être éventé, ballonnement estomac avec douleurs constrictives, intolérance graisses, tête chaude avec corps froid, enrouement surtout soir, épuisement énergie • Aggravation par aliments gras, alcool, temps chauds et humides. Amélioration quand éventé • cf. China (ballonnements), Secale cornutum (engelures), Antimonium tart. (difficultés respiratoires), Thuya.

 

CAUSTICUM
 
Paralysies (spécialement faciale), verrues, rhumatismes déformants, constipation, laryngite, incontinence urine, paralysie localisée d'installation lente et progressive évoluant vers chronique spécialement après exposition froid sec, raideur et déformation articulaire améliorée par temps humide, sensation brûlure muqueuses, émission urines en toussant, peau sèche et jaune, verrues larges saignant facilement, cicatrices douloureuses • Aggravation par temps froid et sec, air froid, mouvement, soir. Amélioration par chaleur, temps humide et pluvieux • cf. Aconit (paralysie faciale), Sepia (incontinence), Cuprum (crampes), Graphites (verrue autour ongles), Arnica.

 

CHAMOMILLA VULG.
 
Troubles dentition, névralgie faciale, douleurs règles, douleurs accouchement, insomnie, rhumatismes, diarrhée, nervosité enfants, douleurs violentes et surtout mal supportées, sueurs chaudes tête, diarrhée verte, agitation, humeur coléreuse • Aggravation par chaleur, nuit avant minuit, colère, contrariété. Amélioration par mouvement, bercé, en voiture • cf. Belladonna (rougeurs), Nux vom. (colère).

 

CHINA RUB.
 
Mauvaise digestion, diarrhée sans douleur mais épuisement après selle, colique hépatique, jaunisse, bourdonnements oreilles, rhumatismes, allaitement épuisant, séquelles hémorragie, anémie, paludisme. Fièvres diverses, fatigue, ballonnement tout le ventre, gros foie, grosse rate, fièvre 1 jour sur 2, hémorragie de sang foncé, saignement nez, sensibilité toucher et lumière, bourdonnement oreilles, mal tête battant, rhumatismes avec articulations enflées, épuisement considérable, retour périodique symptômes • Aggravation par contact, courant d'air, nuit, saignements. Amélioration par pression forte, chaleur • cf. Kali phos. (fatigue nerveuse), Carbo vegetabilis (ballonnements), Belladonna (fièvre oscillante), Millefolium.

 

CINA
 
Verminose (pour combattre symptômes mais ne tue pas vers), enfants nerveux, coqueluche, énurésie, faim insatiable, démangeaison nez, douleur ventre, spécialement niveau nombril, toux, démangeaison anus, agitation nerveuse • Aggravation pleine lune ou nouvelle lune, par infestation vermineuse • cf. Stramonium.

 

COCCULUS IND.
 
Mal transports, migraine, crises spasmophilie, règles douloureuses, vertiges à la vue mouvement (voitures qui passent, par ex.), mal tête (région occiput) avec impression quelque chose qui s'ouvre et se ferme à ce niveau, engourdissement musculaire douloureux, lenteur dans exécution mouvements, ralentissement intellectuel • Aggravation par transports, veilles, travail nocturne. Amélioration en milieu clos • cf. Tabacum (vertiges, mal transports).

 

COCCUS CACTI
 
Coqueluche et toux quinteuses persistant tout l'hiver ou faisant suite à vaccination contre coqueluche, rhino-pharyngites avec écoulement mucus dans gorge, difficile à expulser, provoquant souvent réflexe vomissement, règles douloureuses • Aggravation matin, en se brossant dents, chaleur. Amélioration en buvant froid • cf. Drosera et Corallium rubrum (coqueluche, trachéite), Hydrastis.

 

COFFEA CRUD.
 
Insomnie avec abondance idées, activité incessante esprit, agitation physique, palpitations violentes, douleurs intolérables • Insomnie, coeur nerveux, névralgies dentaires • Aggravation par café, excitants, émotions joyeuses, bruit • cf. Ignatia (hypersensibilité émotionnelle), China, Chamomilla, Lachesis.

 

COLIBACILLINUM
 
Infection urinaire récidivant à colibacilles, colibacillose digestive chronique • cf. Anilinum (infection urinaire chronique).

 

COLOCYNTHIS
 
Colique abdominale, hépatique et néphrétique, sciatique, névralgie faciale, règles douloureuses, douleurs crampoïdes violentes, irritabilité par douleur • Aggravation par colère, l'indignation. Amélioration par flexion, pression forte, repos • cf. Magnesia phos. (douleurs spasmodiques).

 

CONIUM MAC.
 
Vertiges en tournant tête sur côté et améliorés en fermant yeux, larmoiement, paralysies diverses avec marche difficile, jet urinaire intermittent, induration et hypertrophie ganglions, mastoses, seins, ovaires, prostate, incapacité faire effort mental, impuissance • Aggravation par continence sexuelle, alcool, couché • cf. Argentum nitricum (vertiges), Phytolacca (mastoses), Agnus castus (impuissance).

 

CORALLIUM RUB.
 
Coqueluche, rhume, toux spasmodique avec figure congestionnée, pourpre, mucus abondant dans arrière-nez, saignement nez, air inspiré semble froid • Aggravation par air froid inspiré • cf. Drosera et Coccus cacti (trachéites, coqueluche).

 

CROTON TIG.
 
Eczéma ou zona régions génitales, herpès génital, éruptions vésiculeuses très démangeantes avec grattage douloureux, éruptions parties génitales, alternance éruptions et diarrhées • cf. Rhus tox. (herpès, eczéma).

 

CUPRUM MET.
 
Crampes et spasmes musculaires violents, hoquet, coqueluche, toux spasmodique calmée en buvant eau froide, diarrhée avec douleurs crampoïdes, convulsions • cf. Zincum.

 

CYCLAMEN EUR.
 
Migraine ophtalmologique avec scintillements multicolores, vertige transparent (objet vus à leur place et en train de bouger), hoquet pendant grossesse, scrupulosité exagérée, mélancolie • Aggravation après insomnie, froid. Amélioration par gorgée eau froide • cf. Tuberculinum K.

 

DIOSCOREA VIL.
 
Coliques (abdominales, hépatiques, néphrétiques), sciatique, panaris, douleurs crampoïdes ventre, douleurs doigts, oreilles • Aggravation plié en deux, par flexion. Amélioration par extension région douloureuse • cf. Colocynthis (quand douleur améliorée penché), Helionas, Trilium pendulum, Bryonia.

 

DROSERA ROT.
 
Toux, asthme, coqueluche, laryngite, toux aboyante par paroxysmes incessants avec suffocation, chatouillement dans larynx, voix rauque, saignement nez et reprise inspiratoire (chant du coq), douleur dans poitrine et ventre en toussant • Aggravation après minuit (toux), en se couchant, par chaleur. Amélioration en plein air • cf. Cuprum (toux spasmodique), Baryta iod. (ganglions durs), Coccus cacti

 

DULCAMARA
 
Rhumatismes, catarrhes muqueuses, verrues, névralgies faciales, diarrhées, douleurs rhumatismales par temps humide, urticaire avant règles, verrues larges, plates, lisses, diarrhées par temps humide • Aggravation par humidité, climats froids et humides, par refroidissement en été après avoir eu pieds mouillés. Amélioration par temps sec • cf. Thuya (aggravation ou déclenchement par temps humide), Rhus tox., Ruta, Bryonia.

 

EUPATORIUM PERF.
 
Grippe, fièvre bilieuse, fièvre avec sensation os brisés, soif avant frisson, fièvre sans transpiration, vomissements bilieux pendant fièvre, douleurs globes oculaires • Aggravation par pression globes oculaires. Amélioration par repos • cf. Gelsemium et Paragrippe ® (grippe), Phytolacca, Arnica.

 

EUPHRASIA OFF.
 
Conjonctivite, complications oculaires rougeole, coryza, rhume des foins, inflammation yeux avec larmoiement abondant excoriant paupière inférieure, gêne par lumière, clignement yeux, inflammation nez avec écoulement non irritant • Aggravation à la lumière, à l'air, au vent • cf. Apis (conjonctivite), Allium cepa (rhume foins), Eupatorium, Pollens.

 

FERRUM MET.
 
Anémie avec pâleur peau et muqueuses, rhumatisme épaule, bouffées congestives, tendance hémorragies, diarrhée sans douleur • Aggravation par froid, nuit. Amélioration par mouvement lent, chaleur • cf. Ferrum phos. (épaule), Kali carb. (fatigue), China, Phosphorus.

 

FERRUM PHOS.
 
Otite, bronchite, congestion pulmonaire, pneumonie virale, fièvre avec poussées congestives ou modérément élevée avec face alternativement rouge et pâle, saignement nez pendant fièvre, douleurs rhumatismales pendant fièvre, incontinence urine, inflammation oreilles, poumons, diarrhée • Aggravation nuit, confiné au lit. Amélioration par applications froides • cf. Capsicum (otite), Bryonia (trachéite, bronchite), Phosphorus (phénomènes hémorragiques), Belladonna.

 

FLUORICUM AC.
 
Fistule (dentaire, anale, lacrymale), nécroses osseuses, ulcération peau ou muqueuses, varices, ulcères, démangeaisons cicatrices et orifices, ongles et cheveux cassants • cf. Luesinum, Silicea, Mercurius sol., Phosphorus.

 

FOLLICULINUM
 
Syndrome prémenstruel vrai (gonflement et douleur seins), gonflement abdominal, prise poids et modification comportement, agitation, excitation • Aggravation préménopause, avant règles, pendant ovulation. Amélioration après règles.

 

GELSEMIUM SEMP.
 
Fièvres diverses, grippe, coryza, trac, émotivité, début rougeole, lenteur générale, anxiété anticipation, obnubilation, tremblement extrémités, tremblements langue, incoordination musculaire, face congestionnée, mal tête région occiput avec sensation paupières lourdes, diarrhée d'anticipation, absence soif, fièvre avec abrutissements, éruptions sortant mal avec symptômes ci-dessus • Aggravation par temps humide ou brouillard, avant orage, par émotions ou mauvaise nouvelle. Amélioration plein air, par mouvement, après avoir uriné • cf. Eupatorium perf. et Paragrippe ® (grippe), cyclamen (migraine ophtalmique).

 

GRAPHITES
 
Eczéma suintant, érysipèle, dartres, croûtes lait, impétigo, mauvaise cicatrisation, blépharite, éruptions suintantes, ressemblant à miel, spécialement aux plis de flexion et derrière oreilles, induration peau, mauvaises cicatrices, fissures peau, paupières collées matin, ongles épais et déformés, constipation avec grosses selles entourées mucus, règles en retard et de sang pâle • Aggravation par froid, inaction, chaleur lit, pendant règles. Amélioration par mouvement, grand air, en mangeant • cf. Calcarea carb. (obésité, ralentissement).

 

HAMAMELIS VIRG.
 
Varices, hémorroïdes, ulcère variqueux, orchite, congestion veineuse avec varices douloureuses, hémorragie sang noir, inflammation testicules • Aggravation par chaleur humide, par traumatismes • cf. aesculus (hémorroïdes), Arnica, Pulsatilla.

 

HEKLA LAVA
 
Toutes exostoses ou formations excroissances osseuses: épine calcanéenne, exostose vertébrale, bec-de-perroquet • cf. Calcarea fluo. (excroissances osseuses), Silicea.

 

HYDRASTIS CAN.
 
Insuffisance hépatique, constipation, pharyngite, sinusite, dyspepsie, gastrite, aphtes, sécrétions jaunes, visqueuses, épaisses, chroniques des muqueuses, constipations chroniques sans faux besoin, sensation vide estomac avec dyspepsie aggravée par pain, gros foie • Aggravation par froid, pain, légumes, laxatifs • cf. Kali bich. (sinusite), Borax (aphtes), Chelidonium (insuffisance hépatovésiculaire), Berberis, Arsenicum Album.

 

HYOSCIAMUS NIG.
 
Délire fébrile, convulsions, hoquet, toux, typhoïde, délire violent avec loquacité incessante, peur être empoisonné, marmonnements, grimaces, rire, spasmes musculaires, hoquet après repas, toux sèche lorsque on est allongé, sécheresse muqueuses, selles involontaires, énurésie • Aggravation par jalousie, toucher • cf. Stramonium (délire et terreur nocturne), Belladonna (sécheresse muqueuses).

 

HYPERICUM PERF.
 
Traumatismes terminaison nerveuses, douleurs plaies, névralgies fulgurantes, douleurs remontant long nerfs, à partir plaies lacérées, à type fourmillement intolérable, douleurs coccyx après chute remontant long colonne vertébrale, douleurs oignons (hallux valgus) • Aggravation par temps froid ou humide, par brouillard, par grandes perturbations météorologiques, par toucher • cf. Kalmia latifolia (névralgies fulgurantes).

 

IGNATIA AMARA
 
Migraine nerveuse, dépression nerveuse, spasmes après contrariété, rhumatisme origine nerveuse, sensation boule gorge, bâillements nerveux, oppression respiratoire avec besoin soupirer, humeur changeante, chagrin silencieux, rumination soucis, irritabilité avec tendance contradiction, hypersensibilité odeurs, spécialement café et tabac, migraine type de clou, sensation creux estomac, douleurs erratiques sous forme points • Aggravation par chagrin, contrariétés, café, tabac, odeurs, émotions, surmenage, consolation. Amélioration par distraction • cf. Asa foetida (boule gorge), Cuprum (spasmes), Gelsemium (trac), Staphysagria, Pulsatilla.

 

INFLUENZINUM
 
Fatigue après vaccination antigrippale ou épisode grippal, réaction grippale ou bronchitique après vaccination, modifications résistance affections hiver après vaccination • cf. Sérum de Yersin, Oscillococcinum 200.

 

IODUM
 
Goitre, maladie Basedow, pancréatite, irritation muqueuses, agitation anxieuse incessante, anxiété augmente au repos et si on ne mange pas, amaigrissement tout en mangeant bien, intolérance chaleur, grosse thyroïde, diarrhée blanchâtre, ganglions, sécrétions muqueuses excoriantes • Aggravation par chaleur, faim, inaction. Amélioration par froid, en mangeant, par activité • cf. Sulfur iod. (rhinite traînante).

 

IPECA
 
Asthme, asthme des foins, toux, bronchite, coqueluche, indigestion, diarrhée, nausées constantes avec langue propre, salivation abondante, toux avec nausées, sensation constriction poitrine, essoufflement, sensation estomac relâché, hémorragies sang rouge vif, spécialement par nez, diarrhée • Aggravation par froid, chaleur humide, automne • cf. Antimonium tart. (bronchite), Cuprum (asthme).

 

IRIS VERS.
 
Hyperacidité tube digestif (avec sensation brûlures bouche, gorge, oesophage, estomac, intestin, anus), migraine ophtalmique avec vomissements brûlants • Migraines ophtalmiques, migraines bilieuses, pancréatite • cf. Robinia (acidité tube digestif), Sulfur (migraine périodique), Cyclamen.

 

KALIUM BICH.
 
Rhumatismes, sciatique, coryza chronique, sinusite, bronchite, ulcère estomac, grande sécrétion mucus filant, visqueux, jaune vert, croûtes dans nez, perte odorat, parole nasillante, polypes dans nez, douleurs erratiques, ulcérations diverses, alternance rhumatismes et diarrhées, douleurs brûlantes estomac aggravées par bière, migraines ophtalmiques • Aggravation par froid, bière. Amélioration par chaleur • cf. Mercurius sol. (écoulements mucopurulents), Hydrastis, Hepar sulf., Thuya.

 

KALIUM BROM.
 
Dépression nerveuse, spasmes, agitation, terreurs nocturnes, énurésie, acné, engourdissement général système nerveux, abolition facultés intellectuelles, tristesse avec pleurs incontrôlables, perte désirs sexuels, agitation incessante, spécialement mains, terreurs nocturnes, spasmes divers, acné • Aggravation par effort intellectuel, nouvelle lune. Amélioration par mouvement mains • cf. Kali phos. (fatigue nerveuse), Sulfur iod. (acné), Hyoscyamus.

 

KALIUM CARB.
 
Asthme, coqueluche, douleurs lombaires, goutte, rhumatismes, fatigue, dépression nerveuse, angoisse, douleurs perçues dans estomac, fatigue intellectuelle et physique, douleurs région lombaire, transpiration facile, douleurs piquantes indépendantes mouvement, irritation muqueuses, ballonnement estomac et ventre, inflammation coin interne paupière supérieure • Aggravation entre 2-3 h matin, par froid, fatigue, au grand air. Amélioration par chaleur, marche lente • Natrum carb., Arsenicum Album, Calcarea carb., Psorinum.

 

KALIUM IOD.
 
Sinusite frontale, conjonctivite allergique, irritation brûlante yeux, sinus frontaux douloureux, écoulements irritants • Aggravation par chaleur, nuit. Amélioration air frais, mouvement • cf. Euphrasia (conjonctivite), Arsenicum Album (écoulements brûlants), Iodum, Kali bich.

 

KALIUM MUR.
 
Otite séreuse, amygdalite critique • Aggravation par temps froid, humidité. Amélioration par chaleur sèche • cf. Mercurius dulcis (otite sérieuse), Baryta carb.

 

KALIUM PHOS.
 
Dépression nerveuse, épuisement cérébral, énurésie, incapacité réfléchir avec irritabilité, terreurs nocturnes, cauchemars, maux tête après effort intellectuel, diarrhée mauvaise odeur avec langue jaune • Aggravation par surmenage scolaire ou intellectuel, par rapports sexuels. Amélioration en mangeant • cf. Phosphoricum (fatigue intellectuelle), Conium, Onosmodium, Ignatia.

 

KALMIA LAT.
 
Névralgies (spécialement faciales), rhumatismes erratiques, douleurs coeur, douleurs erratiques et fulgurantes long des nerfs se déplaçant haut en bas, sensation engourdissement, palpitations violentes, douleurs cœur irradiées membre supérieur gauche, pouls lent • cf. Hypericum (douleurs fulgurantes long nerfs).

 

KREOSOTUM
 
Bronchite, gingivite, inflammation paupières, gastrite, pertes blanches, prurit vulvaire, ulcère col utérin, énurésie, dents cariées, écoulements irritants de mauvaise odeur, hémorragie muqueuses moindre pression • cf. Mercurius cor. (suppuration avec ulcération muqueuses).

 

LAC CANINUM
 
Congestion seins, spécialement avant règles, troubles menstruels, diphtérie, rhumatismes, symptômes changeant sans cesse côté (migraine, douleurs gorge, rhumatismes, douleurs ovaires), fausse membrane dans gorge • Aggravation par toucher • cf. Folliculinum (syndrome prémenstruel).

 

LACHESIS
 
Excitation nerveuse soir, rêves de mort, loquacité, hypersensibilité au contact, angine débutant côté gauche puis passant droite avec intolérance liquide chaud et attouchement cou, bouffées chaleur avec congestion violacée peau, tendance générale hémorragies sang noirâtre, ecchymose ou hématomes spontanés, prédominance à gauche de tous symptômes ou passage de gauche à droite, amygdalite, ulcère jambe, abcès, furoncle, dépression nerveuse, asthme, migraine, hémorragies diverses, infections graves, ménopause • Aggravation avant règles, par chaleur, confinement, après sommeil prolongé, par constriction. Amélioration par règles, écoulement, au grand air • cf. Sepia (ménopause et bouffées chaleur), Ignatia (besoin soupirer).

 

LACHNANTES T.
 
Torticolis rhumatismal, angine avec torticolis, raideur cervicale avec vertiges, troubles auditifs ou visuels • cf. Rhus tox. (torticolis) et Actea rac. (raideur cervicale).

 

LEDUM PAL.
 
Piqûres diverses, acné rosacée, goutte, traumatisme yeux, gonflement articulations, froides au toucher, rhumatismes remontant bas en haut, blessures par instruments piquants ou par insectes, ecchymoses, spécialement autour yeux, oeil au beurre noir • Aggravation par chaleur locale, mouvement, au lit. Amélioration au contact froid • cf. Apis (piqûres insectes) et Kalmia (douleur point piqûre), Arnica, Hamamelis.

 

LUESINUM
 
Lésions ulcéreuses peau et muqueuses, douleurs osseuses très vives, paralysie, suites syphilis ancienne et traitée, arthrite genou, dermatose chronique fissurée • Aggravation nuit, au bord mer, par alcool. Amélioration à la montagne.

 

LYCOPODIUM CLAV.
 
Insuffisance hépatique, dépression nerveuse, goutte, hypertension artérielle, artérite, mauvaise digestion, colique hépatique ou néphrétique, constipation chronique, hémorroïdes, infection urinaire, colères rentrées, désir présence silencieuse à côté soi, lenteur digestion, rougeur figure après repas, somnolence après repas avec aggravation par sieste, ballonnement abdominal surtout partie inférieure ventre, désir sucre, indigestion ou aversion huîtres, hémorroïdes, crises acétone, sable rouge dans urine, désir d'air, nez bouché, angine début amygdale droite puis passant à gauche, latéralité droite très marquée tous les symptômes • Aggravation à 17 heures, au réveil, par changements alimentaires, chaleur, froid. Amélioration par aliments et boissons chaudes, en plein air • cf. Nux vom. (troubles digestifs), Aurum (tempérament autoritaire).

 

MAGNESIA PHOS.
 
Névralgie faciale, douleurs dents, crampe écrivain, coliques abdominales, hépatiques et néphrétiques, douleurs règles, sciatique, spasmes, douleurs fulgurantes type crampes • Aggravation par froid. Amélioration par flexion forte, pression, chaleur • cf. Colocynthis (douleurs spasmodiques améliorées penché en avant), Cuprum, Actea rac.

 

MEDORRHINUM
 
Verrues, prostatites, infections chroniques, énurésie, rhino-pharyngites chroniques, asthme amélioré bord mer, érythème fessier, verrues multiples (moscullums), trouble sommeil enfant, agitation, difficultés scolaires, syndromes dépressifs, sensation brûlure localisée, désir alcool • Aggravation par temps sec et froid, par orages. Amélioration en bord mer, par humidité douce, couché sur ventre ou en position genu-pectorale • cf. Thuya (terrain chronique), Mercurius sol., Pulsatilla, Kalium bich., Argentum nit.

 

MERCURIUS COR.
 
Colite, recto-colite, dysenterie, cystite, urétrite, iritis, ophtalmie, aphtes, angine ulcéreuse, ulcération muqueuses, désir incessant aller à selle non amélioré par émission selle, désir incessant uriner, inflammation violente oeil, ulcération gorge et bouche, inflammation violente urètre • cf. Cantharis, Mercurius sol.

 

MERCURIUS SOL.
 
Angine, phlegmon, gingivite, aphtes, pyorrhée, otite, blépharite, cholécystite (inflammation vésicule biliaire), rectite, cystite, jaunisse, mauvaise haleine, langue gardant empreinte dents, salivation importante (bave sur oreiller), gencives saignantes, angine points blancs, diarrhée, tendance ulcération et suppuration, ganglions, sueurs nocturnes, fièvres recrudescence nocturne avec frissons fleur de peau, fièvre prolongée, tremblement mains • Aggravation par froid humide, transpiration, changements temps, nuit. Amélioration par temps sec, températures modérées • cf. Mercurius cor. ou Mercurius cyan. (pharyngite), Argentum nit.

 

MEZEREUM
 
Eczéma, impétigo, zona, névralgie après zona, névralgie faciale, vésicules cutanées évoluant vers croûte blanche sous laquelle il y a ulcération, démangeaisons très intenses, névralgie, alternance éruptions et troubles internes • Aggravation par effleurement, la nuit • cf. Kalium bich. (sinusites), Graphites (éruptions suintantes), Petroleum (vésicules avec croûte), Kalmia, Chamomilla, Staphysagria.

 

MURIATICUM AC.
 
Lucite solaire, hémorroïdes (spécialement chez femme enceinte) • Aggravation par contact, au soleil • cf. Apis (urticaire solaire), Aesculus (hémorroïdes), Sulfur.

 

NATRUM CARB.
 
Suite insolation, dépression nerveuse, oedème généralisé, maux tête après exposition soleil, entorses chroniques ou à répétition • Aggravation par chaleur, soleil, travail intellectuel • cf. Calcarea fluo. (entorse), Lachesis (maux tête après soleil), Staphysagria, Kalium phos.

 

NATRUM MUR.
 
Migraines ophtalmiques, coryza spasmodique, rhume des foins, sinusite, allergie soleil, eczéma, herpès, aphtes, anémie, spasmophilie, dépression nerveuse, tristesse, rumination chagrin, désir sel, grande soif, sécheresse muqueuses, langue en carte géographie, rhumes allergiques à répétition, herpès, éruption limite des cheveux, maux tête aveuglants, douleur région lombaire • Aggravation matin vers 10 h, au soleil, en bord mer, par chaleur, par consolation. Amélioration au grand air, par transpiration, couché sur plan dur (lombaires) • cf. Sepia (eczéma), Silicea, Gelsemium, Ignatia.

 

NATRUM SULF.
 
Dépression nerveuse, séquelles traumatisme crânien, migraine, rhumatismes, hypersensibilité morale après traumatisme crânien, migraines bilieuses, diarrhée après petit-déjeuner, asthme par changement temps, eczéma larges squames jaunâtres, démangeaison au déshabillage • Aggravation par humidité, bord eau, bord mer. Amélioration par temps sec, par bonne selle • cf. Rhus tox. (rhumatismes), Arnica (traumatisme), Antimonium crudum, Kalium bich., Argentum nitricum.

 

NITRICUM AC.
 
Eczéma fissuraire, aphtes, ulcères jambe, fissures niveau points jonction peau et muqueuses avec sensation douleurs piquantes et saignements, verrues entourées peau jaune avec douleurs piquantes à la pression, écoulements excoriants et de mauvaise odeur, ulcérations • Aggravation au toucher, avec secousses, par bruit, froid. Amélioration par mouvement passif, train, voiture, avion • cf. Kalium bich. (ulcération), Argentum nit. (recto-colite), Antimonium crudum (verrues).

 

NUX MOSC.
 
Somnolence, dyspepsie par flatulence, irrésistible tendance évanouissement, humeur changeante, sécheresse extrême muqueuses (spécialement bouche sèche mais sans soif), sensation salive cotonneuse, ballonnement abdominal • Aggravation par émotion • cf. Nux vom. (somnolence après repas).

 

NUX VOM.
 
Indigestion, dyspepsie spasmodique, gastrite, constipation, hémorroïdes, hypertension artérielle, migraines digestives, jaunisse, goutte, colite néphrétique, lumbago, coryza, rhume des foins, hypersensibilité à tout (bruit, lumières, odeurs, froid), éternuements fréquents matin, nez bouché nuit et coulant jour, spasmes digestifs, douleur estomac après repas, somnolence après repas, constipation avec faux besoins, hémorroïdes internes, crampes musculaires • Aggravation par excitants, après repas, au réveil, par courants d'air, froid. Amélioration par courte sieste, après avoir vomi, par vie sobre • cf. Lycopodium (ballonnements,), Ignatia (spasmes, hypersensibilité nerveuse), Gelsemium, Sulfur, Nux moschata

 

OLEANDER
 
Eruption eczémateuse, suintante, sur tête ou derrière oreilles, impétigo, incontinence selles, fatigue intellectuelle, paresse, aversion travail • cf. Graphites et Mezereum (éruptions suintantes, impétigo), Aloe (incontinence selles), Mercurius sol. (enfant avec retard psychomoteur et tendance suppurations).

 

OPIUM
 
Constipation par inertie rectum (sans besoin), occlusion intestinale, figure rouge sombre, sueurs chaudes, pupille très contractée, somnolence ou sommeil stuporeux, insomnie suite émotion, respiration lente et ronflante, paralysies diverses, abolition sensibilité • Aggravation par chaleur. Amélioration air frais • cf. Gelsemium (suite émotions), Bryonia (constipation par atonie), Alumina, Arnica, Nux vom.

 

PERTUSSINUM
 
Toux coqueluchoïde en quintes avec parfois vomissements lors trachéites infectieuses ou allergiques chez malades ayant coqueluche ou toux spasmodiques. En cas coqueluche, donner Pertussinum après pour éviter aggravation • cf. Drosera et Corallium rubrum (toux spasmodique, coqueluche).

 

PETROLEUM
 
Eczéma fissuré, engelure, mal transports, migraines, peau fissurée, aspect sale, maux tête région occiput, vertiges ressentis occiput • Aggravation hiver, par froid, chou, mouvement passif (bateau, avion, train, voiture) • cf. Nitric acid. (crevasses, fissures), Cocculus (mal transports).

 

PHOSPHORICUM AC.
 
Pertes de mémoire, dépression nerveuse, surmenage et apathie intellectuels, perte phosphates, indifférence à tout par épuisement cérébral, épuisement physique, oppression poitrine, diarrhée blanche, urines chargées en phosphate, pertes cheveux, sueurs nocturnes, douleurs croissance, taches blanches sur ongles • Aggravation par froid, effort intellectuel, chagrin. Amélioration par chaleur, sommeil • cf. Kali phos. (fatigue nerveuse et excès travail), Calcarea phos. (douleurs croissance), Silicea (troubles minéralisation, taches blanches ongles).

 

PHOSPHORUS
 
Asthme, congestion pulmonaire, laryngite, hépatite, pancréatite, néphrite, inflammation oeil, hémorragies, dépression nerveuse, anxiété soir, désir compagnie, peur orage, hypersensibilité odeurs, saignements faciles, grande faim, grande soif, congestions localisées, douleurs brûlantes, tendance lésions diverses • Aggravation par émotions fortes, soir, avant orage, crépuscule, froid. Amélioration par chaleur, sommeil, ambiance chaleureuse • cf. Arsenicum Album (gastro-entérite), Ferrum phos. (tendance hémorragique).

 

PHYTOLACCA DEC.
 
Angine, pharyngite, douleurs musculaires, névralgies nerf fémoro-cutané, gorge rouge sombre avec amygdales enflées, douleurs brûlantes gorge irradiée oreilles, douleurs rhumatismales dues inflammation gorge, douleur face externe cuisse, syndrome prémenstruel avec seins douloureux • Aggravation par temps humide et froid, la nuit • cf. Mercurius sol. (angine), Folliculinum (syndrome prémenstruel), Argentum nit., Ruta, Rhus tox., Belladonna.

 

PODOPHYLLUM PEL.
 
Congestion foie, calculs biliaires, colique hépatique, diarrhée (spécialement nourrisson), prolapsus rectum, troubles dentition avec diarrhée, diarrhée profuse aqueuse avec bile, sortie muqueuse rectale, congestion foie • Aggravation matin tôt, par temps chaud, par dentition. Amélioration par massage, couché sur ventre • China (diarrhée), Arsenicum Album.

 

POUMON-HYST.
 
Toutes formes réactions allergiques, O.R.L., pulmonaires ou cutanées • cf. Histaminum, ACTH, Pollens.

 

PRUNUS
 
Glaucome, zona ophtalmique, douleur oculaire comme éclatement entraînant oppression respiratoire • cf. Hypericum.

 

PSORINUM
 
Tendance rhumes, coryza spasmodique, rhinite chronique, asthme, migraine, eczéma, séquelles gale, éruptions diverses démangeant beaucoup, faim constante (spécialement après veilles ou migraines), asthme amélioré bras étendus en croix, frilosité extrême, absence réaction médicaments homéopathique plus indiqués, alternance eczéma et diarrhée • Aggravation par froid, hiver, par période (tous les ans ou toutes 2-3 semaines, à chaque cycle chez femme), par contact laine. Amélioration par chaleur, en mangeant, veille crise • cf. Sulfur (réaction chronique psorique), Arsenicum Album (allergie).

 

PULSATILLA
 
Orgelets, troubles circulatoires, engorgement veineux, engelures, troubles règles, puberté, otite, catarrhes divers, rougeole, oreillons, conjonctivite, coryza, rhume des foins, bronchite, indigestion, rhumatismes, inflammation muqueuses avec écoulement pus jaune non irritant, aversion ou indigestion gras, jamais soif, congestion veineuse généralisée, douleurs erratiques, règles peu abondantes et tardives, éruption type rougeole, variabilité symptômes • Aggravation dans pièce surchauffée, par chaleur, confinement, aliments gras, après avoir eu pieds mouillés. Amélioration par air frais, consolation, mouvement lent • cf. Ignatia (humeur alternante, hypersensibilité), Sepia (troubles circulatoires extrémités).

 

RADIUM BROM.
 
Radiodermites, rhumatismes aggravés au début mouvement • cf. Arsenicum Album (brûlure cutanée), Rhus tox. (rhumatisme, mouvement).

 

RANONCULUS BULB.
 
Névralgies intercostales, zona, douleurs thoraciques, douleurs intercostales • Aggravation changements de temps, orage, humidité, simple effleurement cutané (douleurs zona), alcool • cf. Mezereum (zona).

 

RAPHANUS SAT.
 
Ballonnement abdominal avec rétention gaz après intervention chirurgicale • Aggravation par mouvement, après intervention chirurgicale • cf. Opium (pseudo-occlusion).

 

RHUS TOX.
 
Grippe, coryza, laryngite, entorse, tendinite, rhumatisme, excès fatigue musculaire, lumbago, sciatique, urticaire, eczéma, herpès, varicelle, oreillons, raideur rhumatismale, articulations enflées et douloureuses, vésicules démangeantes, inflammation muqueuses, rêves exercices fatigants • Aggravation par humidité sous toutes ses formes, par immobilité, repos, au début mouvement, par fatigue physique. Amélioration par chaleur, mouvement lent, changements position, friction, applications chaudes • cf. Gelsemium (fièvre avec torpeur), Eupatorium (fièvre avec douleurs musculaires), Ruta grav. (sensation meurtrissure), Arnica, Ranunculus, Oscillococcinum.

 

ROBINIA
 
Brûlures estomac avec vomissements acides • cf. Iris versicolor (acidité gastrique avec reflux).

 

RUMEX CRISP.
 
Toux moindre air froid, diarrhée au réveil • Aggravation par air frais, en se découvrant • cf. Hepar sulfur (laryngite aiguë), Sulfur (diarrhée), Argentum nit., Calcarea carb.

 

RUTA GRAV.
 
Traumatismes ligaments, tendinites, douleurs poignets, lumbago, sciatique, entorse, fatigue visuelle, sensation meurtrissure généralisée, douleurs osseuses et tendineuses avec contracture (spécialement cuisses et poignets), fatigue muscles oculaires, prolapsus rectum • Aggravation par froid humide, surmenage. Amélioration par mouvement, chaleur • cf. Rhus tox. (inflammation ligaments), Arnica (traumatismes et fatigue musculaires).

 

SABADILLA
 
Rhume des foins, coryza spasmodique, violents éternuements, sensibilité odeur fleurs, sensation boule gorge avec besoin constant avaler, vers, démangeaisons anales • Aggravation par odeur fleurs, air froid. Amélioration par chaleur, boissons chaudes • cf. Allium cepa, Euphrasia, Pollens.

 

SABAL SER.
 
Troubles prostatiques, cystite, difficultés sexuelles, grosse prostate avec gêne urinaire et douleurs génitales pendant rapports sexuels • Aggravation nuit • cf. Chimaphila (hypertrophie prostate), Thuya.

 

SABINA
 
Douleurs règles, menace avortement 3e mois grossesse, névralgie crurale, douleurs du sacrum au pubis, douleurs face antérieure cuisse pendant marche, règles abondantes, hémorragies utérines • Aggravation par chaleur, toucher • cf. Nitric acid., Thuya, Actea rac..

 

SAMBUCUS NIG.
 
Laryngite striduleuse (ou faux croup), asthme, coryza, enfant se réveille en sursaut milieu nuit avec nez complètement bouché, toux suffocante, transpiration profuse • Aggravation nuit • cf. Spongia (laryngite aiguë), Rumex, Hepar sulfur.

 

SANGUINARIA CAN.
 
Migraines, névralgies faciales, palpitations, bouffées chaleur, ménopause, polypes, coryza, congestions localisées (tête, joues, mains, pieds), mal tête battant avec joues rouges, bouffées chaleur, sécheresse muqueuses avec sensation brûlure à leur niveau, polypes divers avec saignements, toux sèche améliorée par éructations • Aggravation par odeurs, du côté droit, par froid humide, tous les 7 j. Amélioration en expulsant gaz par haut ou bas, par sommeil • cf. Lachesis (bouffées chaleur, congestions), Sulfur (migraines périodiques), Tuberculinum K.

 

SECALE CORN.
 
Spasmes artériels, début gangrène, diarrhée, douleurs brûlantes, peau froide au toucher, sensation fourmillements, tendance gangrène, infection grave, diarrhée verte, céphalée • Aggravation par chaleur • cf. Apis (céphalées), Cuprum (spasmes artériels).

 

SEPIA OFF.
 
Dépression nerveuse, infection urinaire, cystite, colibacillose, troubles menstruels et prémenstruels, troubles grossesse et après accouchement, herpès, jaunisse, insuffisance hépatique, constipation, hémorroïdes, migraines, spasmophilie, acné rosacée, irritabilité, aversion pour compagnie, travail, difficultés à supporter famille, frigidité, impuissance, manque désir sexuel, fatigue inexpliquée, bouffées chaleur, herpès moment règles, frilosité, creux estomac matin, désir sucre, chocolat, citron, vinaigre, sensation pesanteur petit bassin, urines odeur forte, éruptions rondes guérissant par centre • Aggravation par froid, station debout prolongée, odeurs, lait, pendant et après grossesse, par consolation, temps neigeux, en mer. Amélioration exercice violent, mouvement, pression forte • cf. Pulsatilla (syndrome prémenstruel), Natrum mur. (syndrome dépressif, herpès, eczéma), Natrum carb., Staphysagria.

 

SILICEA
 
Suppurations diverses, abcès chroniques, otites chroniques, sinusites, bronchiques chroniques, pyorrhée, fistules, rachitisme, manque énergie morale et physique, manque confiance en soi, moindre plaie suppure, tendance suppuration chronique abcès, fistulisation, sueurs fétides pieds, constipation avec selles à ressort (sortant puis remontant dans rectum), frilosité • Aggravation par froid, hiver, vaccinations, nouvelle lune, suppression transpiration des pieds. Amélioration par chaleur, été, en étant chaudement vêtu • cf. Arsenicum Album (fatigabilité, frilosité), Hepar sulfur (suppuration aiguë).

 

SOLANUM MAL.
 
Calcification périarthrites scapulo-humérales.

 

SPIGELIA ANT.
 
Névralgies faciales (spécialement côté gauche), migraine gauche, douleurs glaucome, troubles réflexes dus aux vers, douleurs yeux, palpitations cardiaques violentes, douleurs intestinales • Aggravation par froid, mouvement, suivant courbe solaire, par humidité • cf. Cedron (névralgie oculaire).

 

SPONGIA TOSTA
 
Laryngite striduleuse, asthme, goitre induré, pancréatite, sensation sécheresse muqueuses, toux aboyante, suffocation anxieuse avec palpitations, grosse thyroïde indurée, induration testicules • Aggravation nuit avant minuit, par chaleur. Amélioration en mangeant et buvant • cf. Sambucus (suffocation aiguë nuit), Hepar sulfur (inflammation aiguë larynx), Aconit, Rumex.

 

STAPHYSAGRIA
 
Névralgies, cystite nerveuse, orgelet, verrues, irritabilité mal contenue, idées sexuelles constantes, hypersensibilité générale, dents cariées, douleurs brûlantes urètre améliorées en urinant, blessure par instrument tranchant, cicatrisation plaies chirurgicales • Aggravation par vexation, colère, injustice subie ou ressentie, par toucher • cf. Ignatia (colère), Hepar sulfur (orgelet), Gelsemium, Natrum carb..

 

STICTA PULM.
 
Coryza aigu sec, sinusite frontale après coryza, toux séquellaire de la rougeole, nez bouché et sec avec besoin constant souffler par nez, pression douloureuse racine nez, toux sèche, rhumatisme et coryza en alternance • Aggravation nuit. Amélioration au niveau du nez par écoulement • cf. Bryonia (sécheresse muqueuses avec toux douloureuse), Hepar sulfur, Rumex, Histaminum.

 

STRAMONIUM
 
Terreurs nocturnes avec peur noir et solitude, bégaiement, enfant capricieux et agité avec tendance à mordre, à se taper tête contre murs sans paraître se faire mal, rougeur et sécheresse muqueuses, rougeole qui ne sort pas • Aggravation par obscurité, reflets brillants, lumière vive. Amélioration par lumière diffuse, chaleur ambiante • cf. Belladonna (sécheresse muqueuses), Hyoscyamus (délire et violence).

 

SULFUR
 
Eczéma, diarrhée, allergie, asthme, migraine, rhumatismes, rhume des foins, épanchements, ménopause, hypertension artérielle, alcoolisme chronique, éruptions rouges, brûlantes, démangeantes, tendance élimination par muqueuses (catarrhes, bronchite, diarrhée) et épanchements (pleurésie, synovite), désir de gras, alcool, sucre, excès chaleur vitale, sensation congestion localisée (spécialement plante des pieds), alternance divers troubles ci-dessus • Aggravation par chaleur, lavages, station debout prolongée, excès sucre. Amélioration par éliminations, au grand air, par sport • cf. Médicaments terrain chronique: Psorinum, Lycopodium, Calcarea carb., Arsenicum Album, Nux vom., etc.

 

SULFUR IOD.
 
Séquelles O.R.L. grippes, rhino-pharyngite chronique enfants et adolescents, acné juvénile, arthrose en poussées, fatigue vers 11 h matin, excrétion irritante, inflammation ganglions ou tissus articulaires, inflammation avec kystes peau • Aggravation par chaleur, effort. Amélioration à l'air frais • cf. Arsenicum iod. (rhino-pharyngite aiguë), Kali brom. (acné kystique), Hepar sulfur..

 

SYMPHYTUM OFF.
 
Traumatismes os avec retard consolidation fractures, traumatisme globes oculaires • cf. Calcarea phos. (consolidation fractures), Ruta, Arnica, Silicea.

 

TARAXACUM OFF.
 
Jaunisse, insuffisance hépatique, migraine, langue en carte géographie, sensible au toucher, goût amer dans bouche, gros foie, peau jaune.

 

THUYA OCC.
 
Verrues, polypes, fibromes, rhumatismes, pyorrhée alvéolo-dentaire (parodontose), diarrhée, coryza chronique, catarrhes chroniques, ralentissement psychisme, faiblesse intellectuelle, émotivité, perceptions erronées du corps, migraine type clou, catarrhe muqueuses avec excrétions verdâtres, verrues humides et molles, grosse prostate • Aggravation par humidité, froid, vent, après 3 h matin, par traitements allopathiques lourds. Amélioration par chaleur, en s’étirant • cf. Medorrhinum, Natrum sulf..

 

TUBERCULINUM K.
 
Tendance coup de froid, rhino-pharyngites, otites et pneumopathies à répétition, acné, eczéma, hypotension artérielle, fatigue, séquelles tuberculose, inflammation muqueuses (rhumes, diarrhée, cystite, angine, bronchites), désir d'air, variabilité symptômes, alternance troubles ci-dessus, amaigrissement avec appétit conservé • Aggravation par froid humide, effort physique et mental, matin. Amélioration au grand air, par voyages, mouvement • cf. Tuberculinum residuum.

 

URTICA URENS
 
Goutte, urticaire violente, brûlures peau, brûlures cutanées, prurit vulgaire • Aggravation au contact eau, par applications froides.

 

VENUS MERC.
 
Migraines chroniques.

 

VERATRUM ALB.
 
Diarrhée profuse, choléra, règles douloureuses, crise spasmophilie, malaise avec prostration, tendance au délire, froid glacial généralisé, sueurs froides, vomissements • Aggravation par peur, en allant à la selle • cf. Arsenicum Album (diarrhée), Cuprum (crampes).

 

VIPERA R.
 
Varices, périphlébite, inflammation veines superficielles, enflure membres, douleur aggravée quand jambes pendantes • Lachesis (phlébite), Hamamelis (jambes lourdes).

 

ZINCUM MET.
 
Impatience jambes, crampes, mauvaise sortie maladies éruptives, agitation continuelle (spécialement pieds), fourmillement général, convulsion, dépression nerveuse pendant maladies aiguës, intolérance vin • Aggravation par guérison éruption, par stimulants, vin blanc, médicaments, bruit. Amélioration par règles, éliminations, récidive d’une éruption • cf. Cuprum (crampes), Kali phos. (faiblesse nerveuse suite surmenage).